Ultimate magazine theme for WordPress.

Rhinoplastie par ultrasons : avantages et résultats

36

Aujourd’hui, nous parlons de la rhinoplastie par ultrasons. S’agit-il d’une technique chirurgicale ou non chirurgicale ?

La rhinoplastie par ultrasons est une technique chirurgicale dans laquelle on utilise un instrument à ultrasons appelé instrument piézoélectrique. L’instrument se compose d’une source fixe à laquelle est connectée une pièce à main opératoire avec des embouts interchangeables qui vibrent à haute fréquence.

Qu’est-ce que l’instrument piézoélectrique exactement et comment les ultrasons agissent-ils sur les tissus du nez ?

L’instrument se compose d’une pièce à main munie d’une pointe qui vibre à haute fréquence et est capable d’agir sélectivement sur les tissus rigides tels que l’os et de préserver les tissus mous qui tapissent l’os et le cartilage. Les vibrations transmises par la pièce à main sont transformées en énergie qui permet de lisser et de couper les composants osseux avec une précision et une rapidité extrême.

Pourquoi l’invasivirhinoplastie

té est-elle réduite avec cette technique ?

La réduction du caractère invasif est liée à la sélectivité de l’instrument pour les tissus rigides, réduisant ainsi les dommages inévitables aux structures délicates et fines telles que le périoste, le périchondre, les ligaments et les vaisseaux sanguins.

Quels sont les avantages et les inconvénients de la rhinoplastie par ultrasons par rapport à la technique traditionnelle ?

Comme pour toutes les techniques, il existe des avantages et des inconvénients qui sont pris en compte lors du choix de la technique à utiliser pour le cas individuel. Jusqu’à présent, la seule limite, ou si vous voulez appeler cela un inconvénient, que j’ai trouvée dans l’utilisation de cette technique est la difficulté de travailler dans des espaces très confinés et sans vision directe. C’est un problème qui existe toujours avec les instruments classiques. En revanche, les avantages et les points forts sont : l’extrême précision du geste chirurgical dans le traitement des défauts osseux ; en effet, avec cet instrument, il est possible d’effectuer des corrections millimétriques avec une extrême précision et délicatesse.

Un autre avantage fondamental est le respect et la préservation des tissus mous sur lesquels l’instrument n’agit pas de manière sélective. La possibilité de pouvoir travailler facilement sur des structures qui ont déjà été opérées, où il serait extrêmement risqué d’utiliser des instruments traditionnels. Tout cela se traduit par une meilleure qualité du résultat chirurgical, une réduction du risque de complications telles que les saignements, les asymétries et les imperfections, une amélioration des temps de cicatrisation et des procédures, et une réduction des hématomes et des gonflements postopératoires.

Comment se déroule l’intervention ?

L’opération se déroule sous anesthésie générale ou sous sédation profonde avec un masque laryngé et dure entre 90 et 120 minutes.

Le patient est placé sur la table d’opération en position couchée, le visage découvert. Une infiltration d’une solution vasoconstrictrice est réalisée dans les zones à traiter : le dos et la racine du nez, la muqueuse du septum et du vestibule du nez et dans les zones voisines.

L’intervention esthétique débute par une incision au niveau du vestibule nasal et à la base de la columelle pour exposer les cartilages de la pointe, une large dissection est réalisée sur les structures dorsales cartilagineuses et osseuses jusqu’à la racine du nez et la branche montante maxillaire à la limite de l’ouverture piriforme. Le septum cartilagineux est isolé et les éventuelles déviations sont corrigées. La bosse est retirée en réduisant la partie supérieure du septum et les cartilages triangulaires.

La partie osseuse du dos est traitée par ultrasons, en réduisant d’abord la déformation de la bosse, puis en réalisant des ostéotomies classiques pour mobiliser les os du nez afin de réduire la largeur de la base de la pyramide nasale. Les cartilages de la pointe sont travaillés pour modifier leur taille et leur courbure. Habituellement, une réduction des cartilages de l’aile et un repositionnement des dômes cartilagineux sont effectués pour modifier la taille, la forme et le degré de rotation de la pointe.

La reconstruction du dors um ostéo cartilagineux est réalisée par suture des cartilages triangulaires et stabilisation des os nasaux. Des manœuvres mineures de raffinement telles que la pose de greffons ou la finition esthétique sont effectuées. Les accès à la peau et aux muqueuses sont suturés. Enfin, des écouvillons endo nasaux, des patchs et des attelles dorsales sont placés.

Quelles imperfections du nez peuvent être corrigées avec cette technique ?

Tous les défauts structurels, fonctionnels et esthétiques du nez peuvent être corrigés par cette technique. Cet instrument est notamment indispensable pour la correction des défauts congénitaux ou post-traumatiques tels que les déviations osseuses et les asymétries.

Quels résultats peuvent être obtenus et en combien de temps ?

Les résultats que l’on peut obtenir sont l’amélioration des dimensions générales du nez tant dans la partie osseuse et cartilagineuse du dos que dans la pointe.

Leave A Reply

Your email address will not be published.