Ultimate magazine theme for WordPress.

Que faut il savoir pour réussir sa greffe de cheveux ?

49

La réussite de la greffe de cheveux nécessite une bonne connaissance du sujet de la part du patient. Mis à part le fait de bien choisir son chirurgien, le patient doit se renseigner pour ne pas se faire avoir par des amateurs. Ainsi, il sera rassuré que le diagnostic posé par le chirurgien spécialisé en greffe capillaire est correct et que la technique choisie lui est bien indiquée.

En plus du bon choix de la technique de greffe de cheveux (FUE, FUT, DHI), il faut bien l’adapter aux types de cheveux et le type de calvitie dont souffre le patient.

Découvrons dans ce qui suit deux importantes questions en rapport avec la nature des implants et le type de cheveux qui permet de couvrir une zone dégarnie.

Est-il vrai que des implants plus fins donnent des résultats plus naturels ?

Bien choisir les implants est l’atout principal des spécialistes de la greffe capillaire et de la zone dans laquelle sera implanté le greffon. En effet, les implants plus fins donnent un résultat plus naturel seulement lors de la reconstruction de la ligne des cheveux sur le front, sinon cette affrimation n’est pas toujours valable. Elle dépend principalement de la structure du cheveu, des caractéristiques de la zone receveuse (en cas de résection tumorale, de tissu cicatriciel après une opération, de traumatisme crânien, de brûlures, d’infections, de corrosion, etc.), ainsi que de la technique choisie pour la préparer.

Dans le cas de cheveux très frisés, il peut être avantageux d’implanter des greffons de trois ou quatre cheveux afin qu’une boucle naturelle puisse se former ; dans ce cas, il est essentiel de s’assurer que le diamètre de la zone receveuse est identique à celui du greffon. Cela permet également de respecter la distance naturelle entre les différents poils. L’implantation de plusieurs cheveux donne lieu à un effet de touffe inévitable lorsque l’on utilise la technique dite de l’incision en fente (Slit Incision). Cette méthode consiste à pratiquer de très petites incisions dans la zone receveuse à l’aide d’un scalpel, dans lesquelles les greffons sont directement greffés à l’aide de pinces. Si seulement 1 ou 2 cheveux ont été transplantés, on pourrait avoir l’impression que de faux cheveux ont été utilisés, qui ne correspondent pas esthétiquement au reste de la zone cléricale ou de la zone donneuse. Le résultat ne serait alors pas naturel.

Quels sont les cheveux les plus appropriés pour couvrir un cuir chevelu dégarni par une greffe de cheveux ?

La plupart des gens ont une calvitie du vertex génétiquement formée sur le sommet de leur tête, à partir duquel la croissance des cheveux commence en direction du front. Les cheveux noirs et raides ont plus souvent tendance à se diviser en mèches, c’est pourquoi les zones sans cheveux sont encore plus visibles en raison du contraste supplémentaire sur le cuir chevelu clair. Quelle que soit leur couleur, les cheveux frisés et crépus masquent beaucoup mieux le tourbillon et la raie, c’est pourquoi ces types de cheveux conviennent mieux pour couvrir les zones chauves et le look résultant sera plus volumineux.

Leave A Reply

Your email address will not be published.