Ultimate magazine theme for WordPress.

LASIK : avantages et suites opératoires

31

Souvent, de nombreuses personnes qui souhaitent se soumettre au Lasik sont bloquées par un facteur fondamental : la peur de l’opération.

La crainte est plutôt dictée par le fait que les gens ne savent pas en détail comment se déroule cette opération et pensent – à tort – qu’elle est douloureuse et que le temps de récupération est long.

Ces aspects sont faux, car les techniques modernes telles que le Femtolasik et la PRK transépithéliale utilisent des instruments numériques très précis, qui réduisent considérablement l’inconfort chirurgical et les temps de récupération.

Dans cet article, nous allons donc essayer de faire la lumière sur les avantages de la procédure Lasik, les effets secondaires et les suites afin de dévoiler les détails d’une technique bien établie et sûre.

Avant de commencer à parler du LASIK, tenons à préciser que les informations contenues dans ce blog sont destinées à encourager et non à remplacer la relation entre le médecin et le patient, de sorte que tout doute doit toujours être discuté avec votre spécialiste référent.

Que corrige le LASIK ?

Le LASIK est une procédure qui corrige la myopie, l’hypermétropie, l’astigmatisme et la presbytie. Cette technique, introduite au début des années 1990, est la procédure la plus utilisée par les chirurgiens réfractifs pour corriger les défauts visuels. Le LASIK utilise l’effet photoablatif du laser excimer pour modeler la courbure de la cornée et corriger le défaut visuel.

Qu’est-ce que le traitement par LASIK ?

Le Lasik est une procédure qui relève du domaine de la chirurgie réfractive, traitant tous les défauts visuels :

  • myopie
  • l’astigmatisme ;
  • hypermétropie ;
  • la presbytie.

Quels sont les avantages du traitement Lasik ?

  • Guérison rapide et inconfort minimal. Avec le LASIK, l’épithélium cornéen n’est pas retiré et la cicatrisation se fait en quelques heures sans douleur.
  • Récupération visuelle très rapide. Dans la plupart des cas, la récupération visuelle est très bonne déjà quelques heures après l’opération.
  • Sécurité de FEMTO-LASIK. L’utilisation du laser femtoseconde pour la préparation du volet cornéen a augmenté la précision et la sécurité de cette technique.
  • Traitement de l’hypermétropie et de la presbytie. C’est la technique laser de premier choix pour la correction de l’hypermétropie et de la presbytie.
  • Technique éprouvée par plus de 25 ans d’expérience.

Quels sont les effets secondaires potentiels du LASIK ?

Comme toute procédure chirurgicale, le LASIK n’est pas sans risques ni effets secondaires. Les effets secondaires possibles sont déterminés et expliqués par l’ophtalmologue qui évalue la pertinence du traitement.

Les effets secondaires possibles sont les suivants : surcorrection/hypocorrection, sécheresse oculaire, troubles de la vision nocturne, affaiblissement de la cornée et infections. Les troubles et le traitement des éventuels effets secondaires sont décrits dans la section correspondante.

Quelles sont les suites du traitement LASIK ?

Vous devrez revenir au cabinet pour des contrôles de routine :

  • le jour suivant
  • après 7 jours ;
  • après 30 jours,
  • pour vérifier le bon déroulement de la cicatrisation et les éventuelles anomalies.

Il est absolument normal d’avoir :

  • une sensibilité accrue à la lumière ;
  • un larmoiement accentué ;
  • un œil particulièrement sec.

Si vous ressentez une quelconque gêne, venez immédiatement au cabinet, car la récupération de l’intervention Lasik doit se faire avec précaution.

Il est recommandé, une fois rentré chez vous, de dormir pendant quelques heures, afin de ne pas ressentir le léger inconfort après l’opération.

En quelques heures, ils disparaîtront. Il est très important d’utiliser des coquilles de protection des yeux pour dormir à partir de ce moment.

Au réveil, vous chercherez probablement vos lunettes sur la table de chevet, mais vous n’en aurez plus besoin, car votre vue se sera déjà améliorée.

Vous n’aurez plus besoin de lunettes pour corriger la myopie, l’astigmatisme ou l’hypermétropie, et encore moins de lentilles de contact.

Leave A Reply

Your email address will not be published.